Portrait de Dylan, jeune espoir du ski freestyle intégré au Cesni

Dylan Florit est étudiant en 1ere année au Cesni.

Jeune espoir français du ski freestyle/freeride, nous avons cherché à en savoir plus sur lui : son palmarès, ses sponsors, ses ambitions et pourquoi il a décidé d’intégrer le Cesni.

 Dylan a commencé à skier à l’âge de 3 ans avec ses parents dans la station des Deux AlpesSes débuts en compétition démarrent à l’âge de douze ans en ski alpin, en plus de la pratique du Freeride avec son père à la Grave.  Après sept ans de ski alpin, il décide de s’investir dans le Freestyle et entre au Ski Freestyle Club des Deux Alpes.  A l’heure actuelle, il compte huit saisons dans ce domaine avec un beau palmarès :

 -4ème et 3ème en championnat de France ces trois et quatre dernières années, qui nécessite une qualification préalable en coupe de France,
– deux top 30 en coupe du monde ces 2 derniers hivers,
– deux fois 3ème en coupe du monde junior,
– ouverture du Red bull line catcher en 2015.

Grâce à son palmarès, Dylan a pu faire ses preuves auprès des grandes marques, et de ce fait, il est à présent pro rider pour les 2 Alpes, The North face, et la fameuse marque de ski Rossignol.

Malgré son palmarès déjà conséquent, ce jeune rider est plein d’ambition car il voudrait monter le plus possible en compétition de ski freestyle (championnat de France et coupe du monde). Son rêve le plus cher serait de représenter la France au prochain Jeux olympiques en slopestyle. Il voudrait aussi s’engager davantage dans les compétions de Freeride avec le Freeride World Tour, sans oublier de réaliser le plus possible de beau projet vidéo en ski.

En parallèle de sa vie sportive, Dylan consacre aussi du temps à étudier. Le Cesni est la seule école de commerce qui permet d’allier Sport et Etudes.
Grâce à ce cursus aménagé, Dylan peut continuer à assurer sa carrière sportive, s’entrainer hiver comme été et obtenir un diplôme reconnu dans le commerce.