Nolan, sur les pistes du 4L Trophy

Nolan, sur les pistes du 4L Trophy.

Plus habitué aux pistes d’athlétisme, Nolan Miton a décidé de se lancer à l’aventure du 4L Trophy 2015. Sportif accompli, rompu à la course demi-fond et 3 000 steeple, Nolan est en sport études au CESNI où il suit le DUT Techniques de commercialisation. Lui qui pourrait se satisfaire d’un calendrier déjà chargé entre ses entraînements à l’Athlétique Sport Aixois et ses cours, Nolan s’est mis à rêver de réaliser un projet qui lui permettrait de mettre en valeur ce qu’il sait faire et ce qu’il a appris en cours : « Une petite entreprise ».

Avec un ami en musique études à l’IUT d’Annecy, ils décident d’être ensemble sur la ligne de départ du 4L Trophy 2015 !

Une préparation souvent plus difficile que la course elle-même

Acheter une voiture, l’aménager, trouver des sponsors pour réunir les 9 000 € de budget nécessaire ne sont pas la partie la plus fun du projet !

Pour le mener à bien, il a souhaité impliquer le plus grand nombre de personnes. C’est par le biais de son association « The sand riders » qu’il va arriver à faire parler de lui et de cette cause qui lui tient à coeur. Il organise des festivals de musique jazz-pop, deep-house et le bouche à oreille fonctionne ! Il trouve des sponsors qu’il n’aurait pas pensé à démarcher.

Il s’entoure également d’experts comme Félix le mécanicien de Guerlain Chicherit (pilote automobile) avec qui il passe désormais le plus clair de son temps à apporter des améliorations sur la voiture (l’organisation du 4L Trophy est très vigilante) et à apprendre quelques notions de mécanique (au cas où !).

Une cause humanitaire à faire partager

Pour Nolan, ce road trip en 4L est avant tout une belle cause humanitaire qu’il veut faire partager ! C’est tout naturellement qu’il se tourne vers le Bureau de l’Humanitaire INSIGNIS Business School avec qui il va engager un partenariat.

En janvier prochain, il organise une semaine de collecte de vêtements de sport. Certain qu’il ne pourra pas tout emmener avec lui, il partagera avec l’association Coup de Pouce de Bourg St Maurice.

Le partage c’est ce qui le fait avancer : à son retour, il interviendra pour la communauté de communes de Haute-Tarentaise dans des lycées sur la gestion de projet. Il s’engage également auprès d’écoles maternelles à réaliser des petits reportages sur le Maroc et la vie des ses habitants.

Il souhaite également faire part de son aventure au quotidien en postant des web-séries humoristiques.

Alors rendez-vous le 19 février prochain, jour du départ à St Jean de Luz,  pour suivre ce sportif accompli au grand coeur ! « L’aventure va être belle ! »
Et elle continuera puisque Nolan la poursuivra avec ses festivals musicaux, acquis à d’autres causes.