Killian Marcot, en route pour INSEEC SPORT !

Comme beaucoup de lycéens, Killian ne savait pas trop vers quel cursus se diriger. Il fait donc le choix de partir en Bac Pro dans le secteur de l’hôtellerie restauration, puis en Licence de sport STAPS. Sa motivation première est sa passion pour le sport. Durant cette formation, il a choisi une option et s’est orienté vers le management des organisations sportives.

C’est un milieu qui m’intéresse particulièrement. De nombreuses évolutions et opportunités sont possibles dans ce milieu”.

Il poursuit ainsi ses études en MSc1 dans le même cursus. Néanmoins, cette fois il fait le choix du contrat de professionnalisation. Il s’engage alors dans une salle d’escalade située à Lyon pour mettre à l’épreuve ses différents apprentissages.

Pour sa deuxième année de Master, il décide de changer d’école. Il débutera son aventure à l’INSEEC en septembre prochain en MSc2 Management et Marketing du Sport.

J’ai choisi l’INSEEC car un ami étant allé dans cette école m’en a dit beaucoup de bien. J’ai un autre ami qui pour sa part a intégré le CESNI qui n’a fait que me le confirmer ! Je me suis inscrit tout de suite après”.

L’INSEEC Sport a donc semblé être le choix le plus judicieux pour Killian. Au-delà de ça, il trouve un autre avantage à la formation qui a fait pencher la balance en sa faveur.

Je trouve très professionnalisant le système de l’alternance des cours et des semaines en entreprise. Cela m’intéresse fortement. »

Cette professionnalisation se fera à nouveau dans une salle d’escalade à Lyon, Le Mur. Satisfait de son travail lors de son alternance de MSc1, ils ont décidé de le reprendre cette année. Il en tire beaucoup de satisfaction.

C’est une structure au sein de laquelle j’ai des possibilités d’évolution intéressantes”.

Ce qui intéresse vraiment Killian est l’aspect professionnalisant de la formation. Aussi, il s’attend à recevoir un enseignement de qualité après en avoir entendu beaucoup de bien de la part de ses amis. En résumé, il s’attend à avoir des cours “intéressants, structurés et professionnalisants”. Nous lui souhaitons bonne intégration à l’INSEEC !