Kayak en Ouganda pour Arthur Paulus

De retour d’Ouganda, Arthur Paulus revient, pour vous, sur son expérience humaine et sportive.

International et sport

Arthur a rejoint l’INSEEC Bachelor pour son parcours international. Totalement bilingue (français / allemand), il voyage beaucoup grâce à la pratique de son sport, le kayak.

Au cours de la 1e année, au contact d’étudiants suivant leur cursus en ski études pour profiter de la pause hivernale, Arthur a souhaité orienter sa formation plutôt vers le côté sportif pour lui permettre d’organiser des entraînements intensifs sur des spots à l’étranger. « L’avantage est de pouvoir poursuivre son sport à un bon niveau tout en continuant ses études à plein temps, ce qui pour moi n’était pas négligeable. »

La pratique du kayak avant tout

En 2ème année, il poursuit donc sa formation via le CESNI. A la fin de son premier semestre, Arthur est parti s’entraîner en Ouganda en Afrique de l’Est sur le Nil Blanc, aux abords du Lac Victoria.

Direction la ville de Jinja réputée pour ses rapides où l’on peut pratiquer rafting et kayak ; Arthur y retrouve des amis américains et anglais. « C’était un peu comme être au paradis pour moi, kayak du matin au soir. Les heures de pause se passaient dans la rivière également car la chaleur était insoutenable. »

En dehors de ses entraînements, Arthur a du s’organiser en fonction des coutumes locales d’un village, à mille lieux des codes qui régissent une vie d’étudiant : négociation de prix, gestion de l’imprévu, corruption, entraide, etc.
Arthur a également pu découvrir une mission humanitaire lors d’une visite à Gulu dans le nord du Pays.

Cette riche expérience lui a permis non seulement de progresser dans son sport grâce à un entraînement intensif mais également de garder des souvenirs impérissables.
« De retour en France, je me sens soulagé et fatigué mais plein d’expériences. Et le plus important, un niveau en kayak bien supérieur à celui que j’avais avant de partir. Prochaine étape, le Canada au printemps pour une nouvelle expérience tout aussi enrichissante je l’espère ! »

Arthur a fait de belles rencontres
De belles expériences humaines pour Arthur
Des rapides réputés pour la pratique du kayak