Epanouissement freestyle pour Quentin Ladame

Le saviez-vous

Né aux Etats-Unis, le slopestyle (« style en pente » littéralement traduit) est une discipline incontournable des X-Games. Il peut être pratiqué à ski ou en snowboard. A l’aide d’obstacles, les concurrents doivent effectuer des sauts à plusieurs mètres de hauteur pendant lesquels ils doivent proposer des figures artistiques. Les concurrents sont évaluer sur l’amplitude de leurs sauts, leur technique de réalisation ainsi que sur la qualité de leur réception.Ce sport a fait son entrée dans les sports olympiques à l’occasion des JO de Sotchi.

Epanouissement freestyle pour Quentin Ladame qui, passionné de sport depuis l’enfance, s’est lancé dans le ski et plus particulièrement dans le ski freestyle lors de son entrée au lycée. Mais son parcours pour atteindre le haut niveau n’a pas été une chose évidente !

Lycéen à Embrun dans les Hautes-Alpes, il passe la plupart de son temps libre à se forger de solides bases dans le ski freestyle en slopestyle (une des discipline du ski freestyle). Après l’obtention de son bac S, le choix se présente : suivre une voie scolaire et préparer médecine, ou suivre sa passion et se plonger dans le ski avec la volonté de donner le meilleur de ses capacités.

Il fait le pari de suivre sa passion à une seule condition : ne pas abandonner ses études, n’étant pas à l’abri de blessures et pour simplement préparer son insertion dans le milieu professionnel. Partant de cette réflexion, Quentin rejoint dans un premier temps la filière  STAPS. Mais malgré l’obtention d’un statut de haut niveau universitaire, le planning des cours était trop chargé notamment en hiver pour qu’il puisse mener de front sa pratique du ski et ses études.

Un ami lui parle du CESNI, qui lui permettra de poursuivre un bac+3 et d’optimiser  la pratique de son sport avec une césure hivernale de 4 mois.

 « D’un point de vue organisationnel, le CESNI m’a permis de m’investir dans les études et dans le sport et ne plus mélanger les deux. Les notions de marketing et de gestion m’ont été utiles lorsque j’ai commencé à travailler avec mes sponsors. L’image étant une part importante dans le free ski, j’ai pu mettre en corrélation sport et études : théorie apprise en cours et mise en application dans le cadre de mon sport ».

Après des résultats sur les SFR tour, équivalent des coupes d’Europe l’année passée (6ème place) et en événement platinium AFP équivalent coupe du monde (23ème place), les portes de l’équipe de France se sont ouvertes pour Quentin. Il s’entraîne actuellement avec l’équipe de France aux Etats-Unis. Le CESNI  lui a alors permis de profiter d’un emploi du temps encore plus libre car Quentin peut désormais suivre ses cours en e-learning et revenir à l’école pour des sessions planifiées de cours ou pour passer ses partiels.

« Cette année, la saison va être rythmée par les compétitions (Coupe de monde, Championnat du monde, SFR tour) et les projets vidéos (Té-Ki-Là, Balek …) organisés avec les boites de production. Tous les résultats et vidéos sont partagés sur ma page pro Facebook Quentin LADAME que je vous encourage à suivre ! ».